dimanche 2 avril 2017

Les Lumières et l’Autre Un monde, un et pluriel, 2de5

Dans le prolongement du travail effectué sur le film Mission de Roland Joffé (1986), vous allez travailler sur la manière dont au XVIIIe siècle le mouvement intellectuel des Lumières s’interroge sur le rapport à l’autre, c’est-à-dire avec les peuples non européens.




Consignes : 
- Vous devez télécharger la fiche de travail ici
- Vous devez ensuite renommer le fichier à votre nom.
- Votre nom doit également figurer à l’intérieur du fichier.
- Le fichier doit être envoyé en pièce-jointe à l’adresse jerome.martin2@ac-creteil.fr avant le jeudi 6 avril.










Les Lumières et l’Autre
Un monde, un et pluriel



Dans le prolongement du travail effectué sur le film Mission de Roland Joffé (1986), vous allez travailler sur la manière dont au XVIIIe siècle le mouvement intellectuel des Lumières s’interroge sur le rapport à l’autre, c’est-à-dire avec les peuples non européens.




Cliquer: Exposition BNF en ligne
 Exposiition BNF en ligne



A- Que sont les Lumières ?

Cliquez sur L’exposition

Page 1 
Question : Que signifie la « métaphore de la lumière » ?


Page 2
Question : Quelle est la devise des Lumières selon Kant ?


Page 5
Cliquez sur l’image de droite.



Voltaire (1), le père Adam (2), l’abbé Maury (3), d’Alembert (4), Condorcet (5), Diderot (6) et La Harpe (7) 

Questions :
1. Ou se repas aurait-il eu lieu ?
2. Qui en est l’organisateur ?
3. Cette scène est-elle véridique ? Pourquoi ?

Certains des philosophes représentés sont parmi les plus célèbres. Vous devez faire une recherche sur 4 d’entre eux. 
Complétez le tableau : 



Page 6
Question : Quels sont les nouveaux principes régulateurs » ?

Page 8
Questions : Qui sont les deux personnages qui peuvent servir d’emblème au nouvel esprit des Lumières ? Pourquoi ?






B- Les Lumières et l’autre


Revenir au menu principal.
Cliquez sur l’entrée L’universalité

Page 1
Questions : Pour les penseurs des Lumières, les hommes sont-ils différentes les uns des autres ? Pourquoi ?

Page 2
Question : Comment se manifeste l’intérêt des penseurs des Lumières pour les sociétés lointaines ?

Page 3
Question : Pourquoi l’idée de l’humanité des voyageurs et des savants se transforme-t-elle ?

Page 4
Question : Quelle est la fonction des voyages imaginaires comme les Lettres persanes Montesquieu ou Les Voyages de Gulliver de Swift ?

Page 5
Question : Quelle en est la conséquence sur l’idée de nature ?

Page 6
Question : Comment l’histoire s’en trouve transformée ?

Page 7
Question : Que fonde l’idée de droit naturel ?


Retourner à la page d’accueil en cliquant ici

Cliquez sur Pistes pédagogiques.
Cliquez sur Le monde, un et pluriel

Dans la rubrique Découverte, observez les documents iconographiques du siècle des Lumières. Vous devez en choisir 2 pour en proposer une analyse et une interprétation.

1. Analyse





2ème document choisi



2. Interprétation
Ces illustrations sont aussi des documents ethnographiques à décoder en s’interrogeant sur l’objectif recherché, les moyens utilisés et les effets produits et prévisibles auprès du public du XVIIIe siècle. 
À vous de vous y essayer en rédigeant un commentaire aussi complet que possible sur 2 visuels de votre choix.
Que veut montrer, susciter, illustrer, etc. l’auteur de ce document iconographique ?


Dans la rubrique Exploration, 4 textes présentent chacun des voyages imaginaires dont la matière est structurée par le projet littéraire.

Questions sur les 4 extraits :
1. Quels sont les sujets abordés dans ces quatre extraits ?
2. Dans chacun de ces textes, en quoi l’autre est-il différent (physique, moral, social…) ? 
3. Quel est l’usage de cette différence ? Comment s’explique ce choix littéraire par ces écrivains ?  
4. Qu’est-il possible d’en déduire de la fonction de l’autre dans la création littéraire du XVIIIe siècle ?

Cliquez ensuite sur les noms de Cook et Bougainville afin de lire les 2 extraits de textes.
Cook et Bougainville sont allés à la découverte de cet ailleurs géographique. 
1. Comment rapportent-ils cette différence ?

2. Comment se construit leur vision de l’autre dans leurs récits ?